Firenze: VTI-voorzitster Anke Van dermeersch ontvangt de Oriana Fallaci Award

Op zat. 15 september 2018  vond in Firenze de XII Memorial Oriana Fallaci plaats. Oriana Fallaci was een Italiaanse journaliste en schrijfster die wereldwijde bekendheid kreeg door haar oorlogsverslaggeving en haar interviews met wereldleiders in de jaren 60, 70 en 80, waaronder de Palestijnse leider Yasser Arafat en de Iraanse Shah Mohammad Reza Pahlavi. Tijdens haar interview met de Iraanse Ayatollah Khomeini in 1979, wierp ze de chador die ze moest dragen af en viel ze de verplichte islamitische sluierdracht voor meisjes en vrouwen aan.

   

Fallaci werd later ook bekend wegens haar felle islamkritiek en de islamkritische boeken die ze schreef, met name ‘De woede en de trots’ en ‘De kracht van de rede’. Haar boeken werden vertaald in 21 talen en ze ontving diverse prijzen voor haar geschriften en haar moed. Oriana Fallaci overleed op 15 september 2006, gisteren exact 12 jaar geleden.

Naar jaarlijkse traditie werd op 15 september in Firenze ter ere van Fallaci de Oriana Fallaci Award uitgereikt. Dit jaar werd die in ontvangst genomen door Antwerps gemeenteraadslid, senatrice, Vlaams volksvertegenwoordiger, schrijfster en islamcritica Anke Van dermeersch. Meer informatie en het precieze programma vindt u hier.

De speech van Anke Van dermeersch – getiteld ‘The Europe we do not want’ – vindt u als bijlage.

Boekvoorstelling “A.N.K.E. #PolitiekIncorrect”

Op 5 mei 2018 om 14u in The Villa, Limbastraat 1 te Antwerpen stelt VTI voorzitster haar nieuwste boek “A.N.K.E. #PolitiekIncorrect” voor.

Dit boek over haat leven en persoonlijk engagement tegen de islamisering Europa, zal voorafgegaan worden door oa. een panelgesprek met enkele vrouwen uit verschillende landen die komen getuigen over hun leven en de toenemende invloed van de islam hierop.

15 interdictions imposées aux femmes par les talibans

La RAWA, l’Association Révolutionnaire des Femmes en Afghanistan, est une organisation socio-politique qui lutte pour les droits des femmes afghanes subissant le « fléau du fondamentalisme ». La RAWA a publié une liste de 29 interdictions imposées par le régime des talibans aux femmes en Afghanistan.

Cette liste d’atteintes aux droits de l’homme se doit au fait que, selon les fondamentalistes, « les femmes n’ont aucun autre rôle à jouer que celui de procréer, satisfaire les besoins sexuels des hommes ou de s’atteler aux tâches domestiques », souligne RAWA. Les talibans souhaitent créer des zones sûres où la chasteté et la dignité des femmes est sacrée comme l’indique la purdah, explique ABC.
Continuer la lecture de 15 interdictions imposées aux femmes par les talibans

Une pétition: Stop parti Islam

Je veux signer la pétition: https://www.lapetition.be/en-ligne/Stop-parti-islam-12068.html

Messieurs NOS dirigeants politiques,

Nous, citoyens d’une Belgique Démocratique, citoyens libres et voulant le rester, signataires de cette pétition, exigeons l’annulation de l’élection des 2 candidats de la liste « ISLAM » lors des récentes élections communales : Lhoucine Aït Jeddig à Molenbeek et Redouane Ahrouch à Anderlecht.
Continuer la lecture de Une pétition: Stop parti Islam

Une prime de 250 euros contre la burqa

“Villes Contre l’Islamisation” a proposé de créer une prime de 250 euros à quiconque signalerait en Belgique le port d’une burqa ou du niqab à la police. Filip Dewinter, l’une des principales figures du Vlaams Belang, a déclaré que les policiers craignaient de faire appliquer la loi sur l’interdiction du voile intégral depuis que des émeutes ont éclaté la semaine dernière dans un quartier de Bruxelles.

L’introduction d’une prime devrait selon lui permettre de faire pression sur les autorités pour que les agents de police fassent appliquer l’interdiction, en vigueur depuis l’an dernier.En Belgique, les femmes portant le niqab ou la burqa sur la voie publique sont passibles d’une amende maximale de 150 euros.

La semaine dernière, des manifestants ont jeté des poubelles et des barrières métalliques sur un commissariat de police de Molenbeek-Saint-Jean, une commune de Bruxelles, pour protester contre l’arrestation d’une femme musulmane qui refusait d’ôter le niqab qu’elle portait.

Une prime de 250 euros contre la burqa

“Villes Contre l’Islamisation” a proposé de créer une prime de 250 euros à quiconque signalerait en Belgique le port d’une burqa ou du niqab à la police. Filip Dewinter, l’une des principales figures du Vlaams Belang, a déclaré que les policiers craignaient de faire appliquer la loi sur l’interdiction du voile intégral depuis que des émeutes ont éclaté la semaine dernière dans un quartier de Bruxelles.
Continuer la lecture de Une prime de 250 euros contre la burqa

Une Saoudienne interpellée pour cause de vernis à ongles prévient la police religieuse qu’elle sera vue sur Internet

Extraits d’une vidéo mise en ligne le 23 mai 2012 par une Saoudienne, où celle-ci affronte la police religieuse. Depuis sa diffusion sur MEMRI TV, la vidéo a été visionnée plus d’un million de fois :

Saoudienne: Sortir du centre commercial ?! On verra bien qui sortira du centre commercial ! Ce ne sont pas vos oignons.
Continuer la lecture de Une Saoudienne interpellée pour cause de vernis à ongles prévient la police religieuse qu’elle sera vue sur Internet