Une Saoudienne interpellée pour cause de vernis à ongles prévient la police religieuse qu’elle sera vue sur Internet

Extraits d’une vidéo mise en ligne le 23 mai 2012 par une Saoudienne, où celle-ci affronte la police religieuse. Depuis sa diffusion sur MEMRI TV, la vidéo a été visionnée plus d’un million de fois :

Saoudienne: Sortir du centre commercial ?! On verra bien qui sortira du centre commercial ! Ce ne sont pas vos oignons.

Pourquoi me suivez-vous ? Qu’est-ce que vous me voulez ? Le gouvernement ne vous a pas demandé de me suivre. Le gouvernement a dit que (les femmes) ne seraient pas persécutées. Votre boulot, c’est de donner des conseils et d’avancer. Vous n’avez pas le droit de harceler qui que ce soit. Ca suffit.Des membres de la police religieuse: Sortez du centre commercial. Allez.

Saoudienne: Qui c’est qui va sortir ? Ce ne sont pas vos affaires. Vous ne voyez pas d’autres femmes ici qui montrent leurs cheveux ? Ce ne sont pas vos oignons. J’ai le droit de mettre du vernis à ongle si ça me dit.

Des membres de la police religieuse: S’il vous plaît, avancez.

Saoudienne: Je ne sors pas. Qu’est-ce que vous allez faire ? Je ne sors pas. Je reste debout ici. Je reste debout ici. Pour votre information, je suis en train de tout filmer. Faites un sourire à la caméra…

(Aux policiers): Vous êtes en service, n’est-ce pas ? Vous venez de recevoir une plainte pour harcèlement de la part d’une citoyenne, et peu importe que ce soit le fait de fonctionnaires du gouvernement…

Pour votre information, la vidéo est en chemin pour twitter et facebook alors même que nous parlons. Un mot de plus et il arrivera droit à Abdel Latif Aal al-Cheik, qui s’occupera de vos embrouilles. Vous n’êtes pas mon patron, et vous ne pouvez pas me dire de ne pas mettre de vernis à ongles. Du rouge à lèvres ? Venez donc examiner ma bouche ! Et il prétend craindre Dieu… Ne le laissez pas me suivre. Je suis libre de me promener dans ce centre comme bon me semble.

Source: http://www2.memri.org/bin/french/latestnews.cgi?ID=SD470512

Voir les extraits-vidéo sous-titrés en anglais: http://www.memri.org/clip/en/0/0/0/0/0/0/3446.htm